Immobilier : une activité élevée et des prix toujours en hausse, surtout à Paris

publié le 05/05/2017
Les Notaires de Paris-Ile-de-France ont diffusé les chiffres de l’immobilier et leurs évolutions pour les 1ers mois de 2017. 
Le nombre de ventes dans la Région francilienne continue à progresser, alors que la hausse des prix est toujours conséquente dans la Région, surtout à Paris dont les prix au m² devraient atteindre des records avant l’été 2017. 

Comment évoluent les prix de l’immobilier francilien dans les 1ers mois de 2017 ? 

Les prix des logements anciens en Ile-de-France restent en hausse annuelle de 3,2% (+3,8% pour les appartements à 5.460 €/m² et +1,9% pour les maisons, à 293.700 €), à fin février 2017. Sur les 3 derniers mois, ces prix ont assez peu variés (+0,8%). Concernant les appartements anciens, le m² coûtait 4.350 euros en Petite Couronne fin février 2017 et 2.950 euros en Grande Couronne. Une maison en Petite Couronne coûtait 345.100 euros contre 272.100 en Grand Couronne. 

Les prix à Paris vont-ils dépasser leur niveau record ? 

Paris continue d’afficher les évolutions de prix les plus rapides, tirant l’ensemble du marché à la hausse. Le prix au m² des appartements anciens s’établit ainsi à 8.430 € en février 2017, en hausse annuelle de 5,2%. 
Un nouveau renforcement de cette tendance haussière est attendue dans les prochains mois. D’après les indicateurs avancés des notaires franciliens, le prix au m² dans la Capitale pourrait approcher 8.700 € le m² en juin 2017, soit 240 € de plus que le précédent record de 2012. La hausse annuelle atteindrait alors 7%.

Quel niveau de prix pour les maisons et les appartements en Banlieue dans les prochains mois ? 

Toujours d’après les données notariales issues des avant-contrats, les évolutions seraient plus modérées en Banlieue d’ici juin 2017. Pour les appartements, les prix augmenteraient en un an de 2,8% en Petite Couronne et de 2,7% en Grande Couronne. Concernant les maisons, on attend une hausse annuelle des prix de vente de 2,6% en juin 2017.

Comment évolue l’activité sur le marché immobilier francilien ? 

La progression du volume des ventes qui se prolonge. 42.000 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de décembre 2016 à février 2017 (+19%). 
 
Pendant cette période, la progression atteint 22% par rapport aux 34.400 ventes en moyenne ces 10 dernières années et de 8% par rapport à la période de forte activité de 1999-2007. 
 
Cette hausse a bénéficié aux appartements et aux maisons, et sur l’ensemble des départements franciliens (léger retrait à Paris avec une hausse annuelle des ventes inférieure à la tendance régionale).
 
Les premiers résultats de mars 2017 font état d’une nouvelle progression des ventes.
 
(C) Photo : Fotolia
 
publié le 05/05/2017
Voir aussi
Volumes et prix à fin février 2017
publié le02/05/2017
Immobilier - Les chambres de service en Ile-de-France : comment évolue le marché parisien ?
publié le05/05/2017