Manifestation des professions du droit pour le retrait du projet de loi "Macron" à Bobigny le 1er décembre

publié le 27/11/2014

Réforme des professions règlementées, « désert juridique» : une manifestation des professions du droit pour le retrait du projet à Bobigny le 1er décembre

Suite aux propos d’Emmanuel MACRON, Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie sur l’existence présumée d’un « désert juridique » dans le département de la Seine-Saint-Denis, et aux dispositions annoncées du  projet de loi « Croissance et activité », visant notamment à réformer sans réelle concertation les professions règlementées, les professionnels du droit du département de la Seine-Saint-Denis – notaires, avocats, huissiers, commissaires-priseurs, administrateurs et mandataires judiciaires, et greffes du tribunal de commerce - organisent une manifestation commune le 1er décembre, à Bobigny.

Elle a pour objectif de faire connaître à l'opinion publique, aux élus et au Gouvernement, leur farouche opposition à ce projet et les risques que cette réforme fait courir aux  Français et à la justice. Ils demandent le retrait immédiat de ce projet de texte.

Cliquez-ici pour télécharger « L’appel de Bobigny » contre le projet de loi « Macron » des professionnels du droit de Seine-Saint-Denis.

Le rassemblement des professionnels du droit se déroulera sur la passerelle « Marie-Claire », devant le parvis du Palais de Justice de Bobigny, le lundi 1er décembre 2014, à 11h30.

Tous les professionnels du droit et leurs collaborateurs sont attendus lors de cette manifestation.

A cette occasion, le présent « L’appel de Bobigny » contre la réforme», commun à toutes ces professions du droit de Seine-Saint-Denis, sera diffusé à la presse ainsi qu’au public.
 

publié le 27/11/2014
Voir aussi
Les professions du droit manifestent pour le retrait du projet de loi « Macron » (10 décembre)
publié le02/12/2014
Réforme des professions règlementées, « désert juridique» : les professions du droit mobilisées pour le retrait du projet à Bobigny
publié le02/12/2014
Pour le retrait du projet de loi réformant les professions réglementées
publié le03/12/2014