Des bailleurs protégés contre les impayés : VISALE

publié le 04/08/2016

Qu’est-ce que la garantie Visale ?

La garantie Visale (Visa pour l’emploi et le logement) est une garantie de paiement des loyers accordée à certains locataires du parc immobilier privé sur leur résidence principale. Elle offre l’avantage d’être gratuite pour le propriétaire et pour le locataire.

Visale concerne deux catégories de locataires :

- D ‘une part les moins de 30 ans qui font leur entrée sur le marché du travail,

- et d’autre part les plus de 30 ans dont l’emploi est précaire. 

Dans tous les cas, le locataire doit  disposer de revenus de l’ordre de la moitié du prix du loyer, charges comprises.  Le loyer proposé par le propriétaire ne doit pas dépasser 1 500 euros à Paris et 1 300 euros pour le reste de la France. Ce dispositif proposé par Action Logement permet à ceux qui ne bénéficient pas d’une caution de trouver un logement. 

Le propriétaire est assuré de percevoir ses loyers.

En cas d’impayé, Action Logement se substitue au locataire. A charge pour cet organisme de se retourner contre le locataire pour être remboursé, éventuellement de façon échelonnée.

Visale ne couvre pas les éventuels dégâts commis par l’occupant.

Attention : Visale ne peut être souscrit que pour une durée de 3 ans. Au-delà de cette période, il faudra trouver une autre garantie ce qui risque de ne pas être simple (exemple : caution  ; la GLI (garantie des loyers impayés) qui couvrent les impayés, dégradations et frais de procédure : environ 3 à 4 % du montant du loyer, charges comprises).

Comment faire pour bénéficier de la garantie Visale ?

Les locataires doivent effectuer leur demande sur le site www.visale.fr (avant toute signature de bail ). Si les locataires remplissent les conditions nécessaires, Action logement leur délivre un « visa » remis ensuite aux bailleurs qui doivent à leur tour créer leur espace personnel sur ce même site web.

Plus d'informations sur www.visale.fr

publié le 04/08/2016
Voir aussi
Vente ou achat d’un lot de copropriété : les nouvelles règles de la loi ALUR
publié le17/05/2014
Loi ALUR : ce qui change
publié le25/03/2014
Location immobilière : le bail notarié, un gage de sécurité
publié le24/07/2014
Bail d'habitation : du changement depuis l’été 2015
publié le27/10/2015
Congé d'un bien immobilier acquis loué : attention aux délais !
publié le30/10/2015
Location : comment établir l'état des lieux locatif ?
publié le13/07/2016
Vidéo