Les ventes aux enchères immobilières

A la Une

Immobilier : les derniers chiffres sur les conditions du logement
  • Selon la dernière étude sur les « conditions du logement » diffusée par l’INSEE (cliquez-ici pour télécharger l’étude), fin 2013, le parc de logements en France métropolitaine comptait 28 millions de résidences principales.

    Plus de la moitié de ces résidences principales (soit 58 %) étaient occupées par des ménages propriétaires dont près de 20 % d’accédants. Le flux des acquéreurs récents s’est pourtant ralenti au début des années 2010 : ainsi 540.000 ménages sont devenus propriétaire de leur résidence principale en 2013, contre 652.000 en 2006 et 616.000 en 2001.

    91 m² en moyenne pour la taille d’un logement

    La surface moyenne en mètre carré par logement en France est de 90,9 m² en 2013 (contre 89,6 m² en 2001). Un logement compte en moyenne 4 pièces en France et accueille 2,3 personnes.

    Chaque personne dispose en moyenne de 40,3 m² dans un logement.

    A noter : 2,7 millions de ménages vivent en situation de surpeuplement, principalement dans l’habitat collectif, dans la Région parisienne.

    Un ménage sur quatre veut changer de logement ou y est contraint

    Même si le confort des logements s’est amélioré depuis 40 ans, 15 % des ménages interrogés considéraient leurs conditions de logement comme insuffisantes ou très insuffisantes en 1973, ils ne sont plus que 6 % en 2013.

    Les 3 principaux défauts des logements sont : les signes d’humidité sur les murs, des problèmes d’isolation thermiques, et des fenêtres laissant passer l’air.

    Plus de la moitié des ménages qui déclarent vouloir changer de logement envisagent de rechercher un logement plus grand. 1,4 million de ménages ont déposé ou renouvelé une demande de logement en HLM au cours des 12 derniers mois, en hausse par rapport aux décennies précédentes.

    (Source : INSEE Première)

    Photo : Fotolia
     

  • > En savoir plus
    Immobilier à Paris et en Ile-de-France : des prix toujours en baisse modérée
  • Les Notaires de Paris – Ile-de-France ont diffusé les chiffres du marché immobilier francilien à fin février 2015.

    Dans la Région, les volumes de transactions ne traduisent pas encore les frémissements annoncés par certains acteurs de l’immobilier. L’activité et les prix restent orientés à la baisse. Mais les premiers résultats laissent espérer une reprise des ventes en mars.

    Une baisse continue des prix (-2% sur un an)

    Fin février 2015, la baisse du prix des logements se prolonge autour de 2% en rythme annuel en Ile-de-France, pour les appartements (prix moyen au m² d’un appartement à fin juin : 5.290 euros) comme pour les maisons (prix d’une maison francilienne fin juin 2015 : 289.600 euros en moyenne).

    En 3 mois, les prix des logements anciens ont diminué de 0,7% (-0,1% si l'on prend en compte la saisonnalité).

    Le recul des prix s’est légèrement accéléré dans la Capitale : en février 2015, le prix de vente au m² ressort à Paris à 7 920 euros par m² (-2,9% en un an). Il a cédé 1,2% de novembre 2014 à février 2015.

    Des volumes de ventes de logement encore faibles

    31.110 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de décembre 2014 à février 2015, soit une baisse de 14% par rapport à la même période il y a un an (-13% par rapport à la moyenne de ces 10 dernières années).

    Ce recul des ventes affecte tous les départements de l’Ile-de-France, avec un repli un peu moins sévère pour les maisons (-10%) que pour les appartements (-15%) et pour les secteurs les plus lointains.

    Quelles évolutions des prix immobiliers franciliens au 2e trimestre 2015 ?

    D’après les données des notaires issues des avant-contrats de ventes, une tendance globalement baissière se poursuivra pour les prix des appartements.

    Ainsi, fin juin 2015, le prix moyen attendu d’un appartement à Paris devrait se situer autour de 7.850 euros/m², et dans les Hauts-de-Seine autour de 5.150 euros/m². Le prix moyen estimé pour un appartement en Petite Couronne serait de 4.210 euros/m².

    Parallèlement, de très légères hausses de prix pourraient être enregistrées pour les maisons. Une maison coûterait en moyenne 288.700 euros fin juin 2015 (268.600 euros en Grande Couronne et 228.200 euros en Seine-et-Marne).

    (C) Photo : Fotolia

  • > En savoir plus
    Lettre d'information

    S'abonner au programme des ventes aux enchères

    Je m’inscris
    Prochaines séances de vente
  • Découvrez les différents biens immobiliers proposés à la vente aux enchères en utilisant notre moteur de recherche ou en téléchargeant notre programme de ventes.
  • >En savoir plus

    Les séances de vente passées
  • Pour en savoir plus sur les biens déjà vendus aux enchères…
  • >En savoir plus

    Comment acheter ?
    De la visite du bien, au transfert de propriété en passant par la participation à la séance de vente, vous saurez tout sur les ventes aux enchères immobilières des Notaires de Paris.
    Comment vendre ?
    Votre notaire vous accompagne tout au long de la procédure de la vente.