Peut-on choisir le nom de son enfant ?

publié le 05/11/2013

Le nom vise à rattacher un individu à sa famille, c’est pourquoi en principe le choix du nom de famille n’est pas libre. La loi organise non seulement son attribution mais également son changement.

L’attribution du nom résulte de la filiation, d’une décision judiciaire ou de l’usage.

Depuis le 1er janvier 2005, les parents peuvent, dans certaines situations, choisir le nom de famille de leur enfant :

 - soit le nom du père,

 - soit le nom de la mère,

 - soit leurs deux noms accolés dans l’ordre choisi par eux.

Quel nom porte l'enfant ?

 

publié le 05/11/2013
Voir aussi
Comment se déroule une adoption ?
publié le12/07/2013
Mariages homosexuels : les principales mesures de la loi
publié le16/07/2013
Le nom d'usage du couple
publié le27/09/2013
Mariage, PACS, union libre : quelles différences pour l'enfant ?
publié le24/07/2014
Filiation : la reconnaissance d’enfant post mortem
publié le25/02/2015